dimanche, 03 janvier 2010

DEDE DEBUTE L'ANNEE COMME ACCOMPAGNATEUR SUR LE BUS - ACB!

100_1271Bonjour à toutes et tous ! Mes meilleurs vœux à toutes et tous avant toute chose ! Que cette année vous apportes bonheur et santé surtout !

Me concernant, j’ai eu pas mal de changement au niveau de ma carrière à la STIB. En effet, pour des raisons médicales, je prends actuellement des médicaments qui n’autorisent pas la conduite, ou ne le conseille pas du moins ! Donc, j’ai du me rendre chez le médecin du travail et comme je suis physiquement apte à bosser, je suis donc passé pour une durée défini au bureau des ACB !

Vous avez certainement déjà eu l’occasion d’en croiser sur le réseau, ce sont ces agents avec gilet fluo qui se trouve à bord des bus ou sur le réseau. La mission principale des ABC est l’accompagnement sur ligne afin de rassurer et aussi aider autant que faire ce peut, le collègue ou les clients !

Depuis mi-décembre donc, je suis donc ACB ! Depuis mi-décembre, je suis aussi déplacé de dépôt et suis revenu au dépôt d’Haren ou se trouve le bureau ACB ! J’ai pu retrouver plein de collègues perdu de vue depuis mon départ pour Delta, mais ce fût de superbes moments à vivre ! J’ai donc déjà eu l’occasion de prendre des lignes d’Haren et faire ce boulot d’accompagnement à bord ! C’est marrant de voir aussi la réaction des gens, qui lorsqu’ils voient les ACB’s, dise bonjour aux chauffeurs, sont souriants !

Mais aussi des moments de rigolades, notamment avec une petite fille revenant avec sa maman des courses et que j’avais aidé lors de la montée dans le bus pour éviter qu’elle ne chute vu qu’elle était très chargés, deux petits cartons dans ses petits bras ! J’en ai pris un et une fois dans le bus, elle voulu récupérer la seconde et je lui ai dis que non, car elle me l’avait donné que je lui ai dis ! Sa maman en riait et finalement je lui ai rendu sa boite bien évidement ! Résultat, moi et le chauffeur nous avons reçus des chocolats ! Bonjour le régime !

Maintenant, lorsque je cesserais les médicaments, je retournerais vers mon dépôt de Delta et retrouver aussi la conduite, qui je dois bien l’avouer, ma manque énormément et ce même au bout de 17 ans de carrière ! Bonne reprise à toutes et tous !

DédéSTIB

12:16 Écrit par DédéSTIB dans S.T.I.B. | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

vendredi, 25 décembre 2009

JOYEUX NOËL 2009 ET BONNE ANNEE 2010!

Fini carte Dd

Pss... BOUM ! Une bleue. Pss...BOUM ! Une verte. Pss ...BOUM ! Une dorée ! J’espère que 2010 sera comme ce feu d’artifice, une explosion de joie, d’amour, d’amitiés... Quelle soit scintillante de mille couleurs et remplie tous les bonheurs dont tu rêves pour toi et ceux qui te sont chers ! Bonne Année 2010...

16:55 Écrit par DédéSTIB dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

dimanche, 20 décembre 2009

La situation s'améliore, les bus TEC ressortent

dyn006_original_160_120_gif_2567348_88fcb572e59f2344d88c639428013c56Les accidents se multiplient sur les routes et la Stib ne dessert plus le centre-ville de Bruxelles

La circulation des véhicules de la STIB (société de transports en commun bruxelloise) est fortement perturbée par la météo hivernale. Les métros roulent à peu près normalement et les trams ont connu quelques problèmes, mais ce sont surtout les bus qui connaissent des difficultés à parcourir les rues enneigées, indique la porte-parole Annemie Genbrugge. "L'épandage n'a pas eu lieu partout à Bruxelles et là où on a épandu, il a fortement neigé", explique la porte-parole de la STIB. "Nos bus éprouvent donc de grosses difficultés à rouler dans les rues. Les rares bus qui ont pu partir des dépôts de Haren et Delta sont rapidement revenus. Les bus qui roulent encore ont de gros retards. On espère une amélioration cet après-midi."

Le réseau des trams fait un peu mieux, même si on a relevé des problèmes mineurs. Pour éviter que les rails soient à nouveau recouverts de neige ou que les aiguillages ne gèlent, les trams rouleront toute la nuit, comme les véhicules d'entretien.
"Le seul réseau qui roule relativement normalement, c'est le métro", poursuit Annemie Genbrugge. "On a seulement connu un aiguillage gelé à la station Pétillon, ce qui a entraîné, entre 09h00 et 11h00, la coupure de la liaison entre Pétillon et Debroux."

La situation s'améliore, les bus TEC ressortent

Les bus TEC, rentrés aux dépôts en fin de matinée à cause des chutes de neige et du verglas, ressortent progressivement, du moins sur les grands axes, indique la Société régionale wallonne du transport (SRWT) dimanche. "On nous annonce que la neige a cessé de tomber sur la plupart des régions et que les grands axes sont en passe d'être dégagés", explique Stéphane Thiéry, porte-parole de la SRWT. "Les bus ressortent donc progressivement, sur les grands axes et dans les villes."

Les voiries secondaires, souvent moins vite déneigées, continuent à poser problème. "Là, il n'est pas sûr que la circulation sera rétablie tout de suite", poursuit le porte-parole. "Cela continuera également à poser problème les prochains jours."

DédéSTIB

14:59 Écrit par DédéSTIB dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

*** ATTENTION INFO STIB ***

dyn006_original_160_120_gif_2567348_88fcb572e59f2344d88c639428013c56Sur ordre, aucuns bus ne sort du dépôt Delta actuellement!

Suite aux chutes de neige, plusieurs lignes de bus ne sont plus desservies ou sont déviées par les axes importantes.

Le centre-ville n'est plus desservi par des bus.

Le réseau tram subit plusieurs problèmes techniques, tenez compte de retards importants.

Les bus TEC rentrent au dépôt, les accidents se multiplient sur les routes et la Stib ne dessert plus le centre-ville de Bruxelles

La neige rime avec perturbations routières. Et elles sont de grandes ampleurs ce dimanche. La circulation des trams et des bus est complètement chaotique à Bruxelles. Suite aux chutes de neige, plusieurs lignes de bus ne sont plus desservies ou sont déviées par les axes importantes. Le centre-ville n'est plus desservi par les bus. Le réseau tram subit plusieurs problèmes techniques. La Stib conseille de tenir compte de retards importants.
Sur les routes wallonnes, les camions sont invités à s'arrêter sur les parkings pour éviter les accidents. La N4 est notamment bloquée à hauteur de Hogne vers Bruxelles.
A l'aéroport de Zaventem, beaucoup de vols sont annulés. Pour ceux qui devraient quand même s'y rendre, l'accès est extrèmement difficile.

Tous les bus TEC rentrent aux dépôts

Les bus TEC de l'ensemble de la Région wallonne rentrent progressivement dans leurs dépôts à cause des conditions climatiques dangereuses pour les conducteurs et les passagers, a-t-on appris dimanche auprès de la Société régionale wallonne du transport (SRWT). Le mouvement de repli des bus a commencé à Charleroi et s'étend progressivement à toute la Wallonie, précise Stéphane Thiéry, porte-parole de la SRWT. Il s'agit d'éviter que des bus se retrouvent bloqués pendant des heures à cause de la neige ou du verglas.
Les conducteurs de bus resteront cependant en stand-by aux dépôts, afin de pouvoir repartir si la situation météo s'améliorait.

 

DédéSTIB

12:34 Écrit par DédéSTIB dans S.T.I.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

samedi, 12 décembre 2009

TOUT BONNEMENT SCANDALEUX!

Je suis le premier à dire que notre métier est loin d'être facile, mais franchement, si tu vois une personne qui te filme ou te photographie, purée, reste digne bon sang!

Une vidéo postée sur Youtube dénonce la grossièreté de certains agents de la Stib. On y voit le conducteur d'un tram 39 faire un doigt d'honneur au cameraman médusé.

Une nouvelle vidéo dénonçant les agissements de certains agents de la Stib vient de faire son apparition sur le site de partage de vidéo Youtube. Cette fois, c'est leur politesse qui est remise en cause.

Elle ne dure que quelques secondes mais le coup d'œil vaut la peine. Réalisée le 24 novembre dernier sur l'avenue de Tervuren, on y voit très clairement le conducteur du tram 39 en direction de Ban Eik faire un doigt d'honneur au cameraman médusé. L'auteur de la vidéo, sous le pseudonyme “Jazzcool ”, s'est alors empressé de mettre les images sur Internet. Nous avons essayé de le contacter mais ce dernier ne nous a jamais répondu.

On ne connaît pas la genèse de la vidéo. Peut-être que le conducteur a voulu répondre à l'un ou l'autre geste obscène du vidéaste, mais peut-être n'a-t-il simplement pas apprécié d'être filmé. Dans tous les cas, cela n'excuse pas son geste.

Karim FADOUL

DédéSTIB

13:42 Écrit par DédéSTIB dans S.T.I.B. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

vendredi, 11 décembre 2009

La Stib, c’est gratuit jusqu’au 14

art_91930Une nouvelle consigne impose le “contrôle motivant” et rien d’autre. En clair, pas de P.-V.

C’est à n’y plus rien comprendre. Depuis vendredi dernier, la Société des transports intercommunaux bruxellois (Stib) enjoint ses contrôleurs à ne pas verbaliser les usagers.

L’ordre tient jusqu’au 14 décembre prochain. Ceci alors que la Stib communique à tout va sur la fraude dans les transports en communs. Les “instructions pour l’Unité de contrôle de titre de transport” sont “à respecter scrupuleusement du 4 au 14 décembre” , découvre-t-on dans une note interne émanant du service Sécurité et Contrôle.

Ces instructions demandent aux contrôleurs “d’effectuer du contrôle motivant” lors des prestations. “Cela signifie tout simplement que nos contrôles ne sont pas répressifs” , témoigne un contrôleur de la Stib sous couvert de l’anonymat.

“Nous devons faire acte de présence en station afin de motiver les gens à acheter des tickets. Lorsque quelqu’un n’est pas en ordre, nous l’invitons simplement à acheter un ticket. Rien de plus.”

“Jusqu’à il y a peu, nous pouvions encore tenter de le maintenir sur place durant une demi-heure, le temps que la police arrive. Aujourd’hui, plus. On nous a interdit de courir après les fraudeurs s’ils s’enfuient.”

Le fraudeur est donc libre de partir. Voire de prendre le bus ou métro suivant s’il le souhaite. “Aujourd’hui. Et jusqu’au 14 décembre, on ne risque absolument rien si l’on se fait prendre sans ticket dans le métro, nous avons reçu l’ordre de ne plus contrôler les usagers” , se plaint encore un chef de patrouille.

Une légère exception néanmoins, lors des missions Lipa’s (contrôles ciblés et organisés au niveau communal ou zonal). Encore que… “si la police n’est pas sur place lors d’une mission programmée, vous effectuerez des contrôles motivants”.

DONC DES CE LUNDI JE FERAIS COMME EUX! JE NE FERAIS RIEN D'AUTRE QUE DE ROULER ET FINI DE ME PRENDRE LA TÊTE AVEC LES FRAUDEURS!!!! DONC EN CAS D'INCIDENT A BORD, NOUS CHAUFFEURS APPELONS LES CONTRÔLEURS ET ILS NE POURRONT RIEN FAIRE! MERCI LA DIRECTION, SYMPA!

DédéSTIB

18:13 Écrit par DédéSTIB dans S.T.I.B. | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

jeudi, 03 décembre 2009

Feu vert à la hausse des tarifs de la Stib

Le gouvernement bruxellois a par contre réduit la hausse de l'abonnement annuel des quelques 14.000 abonnés "Bénéficiaires d'Interventions Majorées"

Le gouvernement Picqué a donné jeudi son feu vert à la hausse des tarifs proposée par la STIB moyennant une très légère adaptation.

Le dossier avait été renvoyé, il y a une semaine, à un groupe de travail après les réticences de certains ministres face à l'ampleur de la hausse programmée pour certaines catégories d'usagers.

Les tarifs des abonnements scolaires, des cartes de voyages et des abonnements mensuels pour les personnes à bas revenus resteront inchangés.
La hausse moyenne de 2,5% des tarifs sera plus prononcée pour certaines catégories d'usagers, par exemple, ceux qui empruntent la ligne de bus reliant le quartier européen à l'aéroport et achètent leur titre à bord (+25%).
Parmi les autres catégories touchées figureront les détenteurs d'un abonnement annuel MTB (de 495 à 530 euros; +7%), et ceux d'un abonnement STIB ordinaire annuel (440 à 473 euros; +7,50%), mais aussi les abonnés âgés de 60 à 64 ans qui bénéficient d'un tarif préférentiel. Le contrat de gestion a prévu de réduire progressivement leur avantage en raison du retardement progressif de la mise à la retraite.

Certains membres du gouvernement avaient émis des réserve au sujet de la hausse de cet abonnement MTB réduit (de 335 à 410 euros par an) mais cette proposition a été maintenue.
Le gouvernement bruxellois a par contre réduit la hausse de l'abonnement annuel des quelques 14.000 abonnés "Bénéficiaires d'Interventions Majorées" (BIM; ex-VIPO) qui passera de 77 à 79 euros et non 81 comme prévu initialement.

DédéSTIB

19:54 Écrit par DédéSTIB dans S.T.I.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |