vendredi, 16 octobre 2009

Un homme écrasé par deux trams à Bruxelles

BELGA_PICTURE_6024508Un sexagénaire d'Uccle a été renversé, jeudi soir, sur l'avenue de Meise à Bruxelles, par deux trams de la société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB).

L'homme n'a pas survécu, a indiqué, vendredi, le parquet de Bruxelles. D'après, la porte-parole de la STIB, Anne Van Hamme, l'enquête du parquet bruxellois est toujours en cours. "Nous ne pouvons donner aucun commentaire à propos d'une enquête qui n'est pas encore terminée", a indiqué la porte-parole. "La police et le parquet doivent faire leur travail pour comprendre comment les faits se sont déroulés."

D'après les informations communiquées par le parquet et la police locale bruxelloise, l'accident aurait eu lieu ver 21h30. Un tram de la ligne 3 aurait écrasé le sexagénaire peu après l'arrêt Esplanade. Le chauffeur du tram n'aurait rien remarqué.

Peu de temps après, un second tram aurait à nouveau roulé sur l'homme. Le chauffeur a également déclaré à la police n'avoir rien remarqué. Vers 22h15, le conducteur d'un troisième tram a finalement constaté la présence de la victime sur les voies. L'homme a été transporté dans un état critique à l'hôpital Erasme où il a finalement succombé à ses blessures.

Le parquet de Bruxelles a désigné un expert pour déterminer les circonstances de l'accident.

DédéSTIB

12:39 Écrit par DédéSTIB dans S.T.I.B. | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

On n'est pas le 1er avril me semble-t-il. Pourtant, cette info ressemble furieusement à un gros poisson !
2 trams te passent dessus et t'es pas encore mort; aucun des 2 trams ne déraille; personne ne remarque rien jusqu'au conducteur du 3ème tram qui voit le guss sur la voie. On ne l'aurait déposé là, par hasard, le mourant ?

Écrit par : Katia | jeudi, 22 octobre 2009

un nouveau stibard Comme nouveau ,je salue les personnes qui ont crée ce blog .Franchement j'ai appris bcp de choses sur le métier de chauffeur de bus . continuez . Merci.

Écrit par : AbdeAziz | lundi, 01 février 2010

Les commentaires sont fermés.