mardi, 14 avril 2009

Baisse du nombre d'excès de vitesse à la STIB

art_70967Cinquante-trois conducteurs de bus de la STIB ont été flashés en 2008 par la police à la suite d'excès de vitesse, alors qu'ils étaient plus de 90 en 2006


Cinquante-trois conducteurs de bus de la STIB ont été flashés en 2008 par la police à la suite d'excès de vitesse, alors qu'ils étaient plus de 90 en 2006, soit une baisse de près de 50 pc du nombre d'excès de vitesse, indique mardi le site Brusselnieuws.be.

"Nous avons effectivement observé une diminution du nombre d'excès de vitesse, mais le nombre d'infractions est de toute façon déjà faible en général", constate An Van Hamme de la STIB.

"Les bus de la STIB parcourent chaque année 20 millions de kilomètres. Cinquante-trois infractions, ce n'est donc pas un chiffre élevé".

Cette diminution s'explique en partie par le système de radar acquis par la société de transports pour réaliser ses propres contrôles. Si un "mystery client" indique qu'un chauffeur roule trop vite, le radar est placé sur la ligne. Ces "clients-mystère" observent les conducteurs de la STIB et contrôlent également le confort, la propreté et l'accessibilité.

Les chauffeurs qui sont flashés par le radar de la STIB n'écopent pas d'une amende mais encourent une sanction disciplinaire ou une suspension temporaire. Ces contrôles ont lieu en concertation avec les syndicats.

 

19:10 Écrit par DédéSTIB dans S.T.I.B. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Jamais... dans ma carriere de chauffeur je n'ai eu de FLACH!!! Non, je n'ai pas dis de FLAUCH!!!
J'ai vu ta video... sale race... faudrait se promener avec un flingue!!!

Écrit par : Christophe | jeudi, 16 avril 2009

Les commentaires sont fermés.