lundi, 23 mars 2009

JOURNEE DE REPRISE, CALME SUR LE 60, NETTEMENT MOIS SUR LE 54!

h0601h0602

h0541h0542

new554Bonjour à toutes et tous ! Journée de reprise ce lundi avec un coupé sur les lignes 60 et 54. Ma journée pourtant va démarrer bien mal, avec pas moins de 6 collègues, nous arriverons en retard au dépôt car le métro, et si un collègue du métro est occupé à me lire, j’aimerais qu’il m’explique pourquoi le métro parviens à 6h du matin à avoir 10 minutes de retard ??? Heureusement, il y a encore des très bons responsable de bureau, qui vu le retard, demandera à un collègue de préparer mon bus afin que je puisse quitter le dépôt à l’heure.

vive le boulot et la glandouilleAu niveau de la ligne 60, rien de particulier, ce sera calme, pas trop d’étudiant, bref, un premier morceau qui passera tranquillement.

Après avoir été me restaurer, direction la porte de Namur pour y faire deux voyages sur la ligne 54 et là, il y reste vraiment quelques beaux spécimens de fraude.

smileys316Place Albert, je devrais même faire appel au BCO pour un énergumène se prenant pour un grand, mais qui était très fortement limité au niveau du vocabulaire. En effet, après l’appel, j’attendrais sur place, moteur coupé et une fois debout, je lui dirais devant tout le bus, que tant qu’il était à bord sans titre de transport en règle, nous resterions bien sagement sur place et d’attendre la sécurité qu’il lui aurait fait un cours particulier sur les règles à bord. Bien entendu, ce genre de personne et son petit esprit, j’aurais droit à un florilège d’insulte d’une banalité extraordinaire, mais comme dit mon boss, j’suis payé pour ça hein ! Un Monsieur viendra par la suite, puisque mon courageux était descendu sans attendre les contrôleurs, me féliciter pour mon calme lors de l’incident, aucun mot au dessus de l’autre, calme du début à la fin. Je lui expliquerais que comme j’avais passé un bon week-end et que nous étions en début de semaine, j’étais encore de bonne humeur.

humour143Plus tard, un autre Monsieur me demandera pour monter derrière alors que le bus était rempli seulement au deux tiers. Mais comme souvent, les chauffeurs de bus ou conducteurs de trams, nous sommes des vendeurs de miel en puissance et c’est pour cela que les gens restent collés devant en permanence. Il me demandera par la suite de ma calmer alors qu’a aucuns moments je ne m’étais énervé contre lui. Je m’amuserais alors à en rajouter des couches, toujours très calmement ce qui aura le dont de l’énervé encore plus ! Point final, le moment ou ce type me dira sans gêne, « Ouvre ta porte ! » voulant sortir par devant ! J’ai failli mourir de rire ! « Bien sûr Monsieur, elle est ouverte la porte, mais à l’arrière ! »

Je devrais remettre de l’ordre aussi au niveau des 65+ avec l’ancienne version de leurs abonnements. Oui, y en a encore et le pire, c’est qu’ils savent qu’ils sont en tort, mais comme toujours, ils se la joue rebelles.

Heureusement, j’aurais aussi de très bons momentsLangue tirée.

Je croiserais mon ami Thierry qui me rendra un gros service, je le remercie d’ailleurs !

Demain, en éco-drive le matin et sur le 38 l’après-midi.

DédéSTIB

21:10 Écrit par DédéSTIB dans S.T.I.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.